Progression

En passant de la Troupe au Clan, il s'agit de passer d'un défi collectif dans la nature à un engagement personnel dans le monde. Le scout qui a successivement appris à devenir pilier de patrouille puis de troupe, arrive au clan avec comme défi de devenir, avec le Départ routier, pilier dans le monde, c'est à dire devenir un homme "adulte et serviteur", "utile et heureux" selon les mots de Baden Powell.

Le Compagnonnage Routier

Au Clan depuis quelques mois, le routier a compris ce que lui propose la Route. Il est temps pour lui de vivre ses "24h de la route", temps privilégié durant lequel, marchant à côté du parrain routier qu'il s'est choisi, il pourra apprendre à mieux se connaître, à se connaître en vérité. Le soir, seul, le routier pourra rédiger sa lettre de compagnonnage, fruit de sa réflexion, dans laquelle il parlera de lui avec des mots simples. Il se choisira alors 3 engagements concrets d'amélioration personnelle (un pour Dieu, un pour les autres et un pour soi) qui feront désormais de lui un routier à part entière.

Le Départ Routier

C'est l'engagement ultime que l'on peut prendre dans une vie scoute. Accompagné par un père spirituel et connaissant sa condition d'homme, le routier s'engage à vouloir vivre en routier toute sa vie. C'est un vrai Départ pour la vie, à la suite du Christ. Pour s'y préparer, le routier est amené à vivre en amont les "48h de la route", aventure dont il s'est confectionné lui-même le programme dans l'esprit de la route (simplicité, aventure, service, prière, intériorité). Ce temps fort est alors l'occasion de regarder en arrière le chemin parcouru depuis le compagnonnage (retour sur ses engagements) et de se projeter vers le Départ Routier.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×