Progression

La progression est personnalisée en fonction des capacités et des compétences de départ de chaque éclaireurs. Le suivi de la progression est assuré par le chef de patrouille et/ou le chef de troupe. C'est leur mission principale.

L'outil indispensable de la progression de l'éclaireur est l'Azimut, véritable guide pédagogique à la troupe.

Il existe 2 pédagogies complémentaires à la troupe : celle de l'effort, symbolisé par les classes et celle du résultat, représentée par les badges. Les classes témoignent davantage du chemin parcouru que du résuktat obtenu, alors que les badges récompensent un niveau d'excellenec atteint dans un domaine particulier. Pour obtenir une classe, l'éclaireur doit être au point dans 3 domaines : l'esprit scout, les épreuves techniques et le raid de progression adapté à chaque âge.

L'aspirance est destinée aux nouveaux éclaireurs découvrant la troupe. elle permet de découvrir les bases fondamentales : le fonctionnement en patrouille, l'esprit scout, la loi scoute, les rites et les cérémoniaux, les techniques indiquées dans le carnet de progression : "Azimut". Des épreuves de progression sont choisies en concertation avec le chef de patrouille et l'éclaireur, et consignées dans l'Azimut. Elles permettent un suivi dans le temps, valident la progression de l'éclaireur et ainsi valorisent ses efforts.

Après 9 à 12 mois d'aspirance, si les épreuves ont été validées, le raid d'aspirance accompli et l'esprit scout intégré, l'éclaireur peut demander à prononcersa promesse qui est un engagement devant Dieu et la troupe à toujours mieux servir.

La seconde classe s'adresse aux éclaireurs de 13-14 ans, ayant prononcés leur promesse et déterminés à devenir des piliers de patrouille. Ils doivent être capables de prendre des initiatives au sein de leur patrouille, assumer un poste d'action, transmettre leur savoir faire aux aspirants et mériter la confiance de leur chef de patrouille. Le suivi de la progression est assuré en majorité par le chef de patrouille en lien avec le chef de troupe. C'est la Cour d'Honneur, sur proposition du chef de patrouille, qui décide de remettre ou non sa 2ème classe à un éclaireur.

Les badges sont faits pour les éclaireurs de 13 à 17 ans, ayant obtenus leur 2ème classe. Ils récompensent un savoir faire acqui par un éclaireur dans un domaine spécifique et mis au service de sa patrouille ou de la troupe. Pour y arriver, l'éclaireur doit raliser toutes les épreuves fixées dans l'Azimut et les faire valider par son chef de patrouille ou son chef de troupe. Le niveau à atteindre est le même pour tous. C'est la Cour d'Honneur qui décide de l'attribution des badges.

La première classe est conçue pour les éclaireurs de 16-17 ans, faisant partie de la haute patrouille en tant que chef de patrouille ou SP, cadres de la troupe et destinés à en devenir des piliers sur lesquels la maîtrise peut s'appuyer. C'est le chef de troupe qui suit plus particulièrement leur progression, fixe avec eux les épreuves dans l'Azimut et les valide. Le chef de troupe propose à la Cour d'Honneur les éclaireurs qu'il estime dignes de recevoir leur 1ère classe pour délibération.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site